Histoire

L'hôpital de Clavary est le fruit d'une longue histoire ... dont voici quelques moments clés :

  • Au XIIème siècle, s'élevait à l'emplacement actuel de la fontaine dite "des dominicains" l'hôpital Saint Jacques, ou Hôtel-Dieu.
  • Vers 1778, l'hôpital de la Charité est construit à proximité de la Place du Cours, tandis que le local de la Providence accueille l'hospice des femmes.
  • Après la révolution, les différentes structures chargées de l'assistance et des soins aux plus déshérités qui relevaient des ordres religieux sont regroupés et deviennent les "Hospices réunis de la Ville de Grasse"
  • Le 25 juin 1890, Monsieur le Président M.F.C CARNOT (1837-1894) signe le décret déclarant d'utilité publique la construction d'un hôpital à Grasse, moyennant l'acquisition d'une propriété sise au quartier du "Petit-Paris" ou de "Saint-Hilaire".
  • L'inauguration du nouvel hôpital du Petit-Paris a lieu le 29 juin 1895 ; le transfert des "malades" et de la "famille" (les pensionnaires de l'hospice) dans ces nouveaux locaux est achevé le 29 juin 1896.
  • En janvier 1891, Monsieur Pierre Joseph LAUGIER, marchand quincaillier, décédé à l'âge de 56 ans, lègue aux "Hospices réunis" sa "propriété de Saint Hilaire" dont les terrains seront cédés en 1953 à la Ville de Grasse.
  • Au début du XXème siècle, les très importantes donations de Monsieur Jean Joseph Anselme Edmond Chiris, décédé le 3 avril 1899, et de Monsieur François Antoine Léon Chiris, décédé le 16 janvier 1900, vont permettre la rénovation de locaux sis Avenue des Capucins pour y créer les "Hospices CHIRIS".
  • Le 3 Mai 1901, un décret du Ministre des Cultes autorise l'ouverture d'un oratoire particulier à l'hôpital du Petit-Paris et aux Hospices CHIRIS, dont l'accès ne fut autorisé qu'au personnel et aux malades des Hospices réunis.
  • Le 13 Novembre 1956, les Hospices réunis achètent la propriété dite du "Mas Aulne".
  • En 1958, les Hospices réunis comprennent au total 370 lits (hôpital du Petit-Paris : 233 lits ; hospices Chiris : 137 lits). Ils réalisent environ 100.000 journées d'hospitalisation, et disposent d'un effectif médical de 10 médecins et d'un éffectif non-médical de 165 personnes.
  • En août 1962, l'hôpital rachète les locaux du "pavillon militaire", en vue de la création de 35 nouveaux lits sur le site du Petit-Paris.
  • Le 13 janvier 1970, il rachète une propriété dite du "Domaine de Thorenc" afin d'y reloger des pensionnaires de l'Hôpital Hospice de Grasse et de permettre ainsi des travaux de rénovation et d'extension sur le site du Petit-Paris.
  • Le 6 avril 1976, la Ville de Grasse cède gratuitement à l'Hôpital Hospice de Grasse un terrain sis au lieu-dit des "Basse Roumiguières" d'une superficie de 120.000 M² en vue d'y construire un nouvel hôpital général de 247 lits, deux services de psychiatrie de 116 lits chacun, un plateau technique (à l'exception du laboratoire qui demeura sur le site du Petit-Paris) et différents services généraux ou annexes.
  • Mme Simone Veil, Ministre de la Santé, posa le 1er octobre 1976 la première pierre du nouvel Hôpital de Clavary qui ouvrira ses portes deux ans après.
  • Le 22 décembre 1976, l'arrêté portant classement des établissements assurant le service public hospitalier est publié au Journal Officiel de la République Française et "l'Hôpital Hospice de Grasse" devient alors le "Centre Hospitalier Général de Grasse".
  • Le 2 juin 1978, le site de Clavary est inauguré.
  • Ouverture de l’hôpital de Clavary en Octobre 1978. Nécessité de mettre en place un plan de modernisation et de réorganisation du fait de l’augmentation d’activité rendant vite les surfaces de l’établissement insuffisantes.
  • Fin 1990 : Création d’un bâtiment administratif, préparant l’extension des consultations externes.
  • 1992 : Création d’une cuisine centrale et d’une maison de retraite médicalisée (Petit Paris) 85 lits.
  • 1993 : Extension des consultations externes.
  • 1995-96 : Construction du Pavillon Est de l’hôpital Clavary (département mère-enfant, réanimation, laboratoire, pharmacie, imagerie et scanner), transfert de la pneumologie, création d’un parking au nord du site.
  • 1998 : Centre du Petit Paris, moyens et longs séjours, 95 lits.
  • 2005 : Ouverture de l'espace Pré-Vert (psychothérapie), Réhabilitation et extension de la psychiatrie.
  • 2012-2013 : Réhabilitation de l'ancien bâtiment femme-mère-enfant et ouverture du nouveau bâtiment mère-enfant avec la mise en œuvre de 80% de chambres individuelles en obstétrique, la mise aux normes du service de soin intensifs de néonatalogie.
  • 2014 : Dans le cadre du GIE, achat d'un scanner et d'un IRM dernière génération; achat d'un mammographe numérique et tomodensitomètre.