L'EHPAD

L'EHPAD du Centre Hospitalier de GRASSE a été construit en 1992 sur le site du Petit Paris, permanence historique de l'ancien hôpital.

Avec ses 120 lits, l'EHPAD fait partie intégrante du pôle gériatrique qui constitue un ensemble résidentiel proche du centre ville répondant à un besoin croissant de la population âgée.

Par son architecture, l'EHPAD se veut un lieu de résidence accueillant, qui propose un environnement adapté au grand âge. Sa proximité avec la crèche de la ville contribue à favoriser les échanges inter-génération.

Missions : l'EHPAD du Petit Paris est un lieu de vie collective intégré dans la cité qui :

 

  • accueille des personnes autonomes ou en perte d'autonomie
  • propose une aide à la vie dans un cadre de convivialité, d'écoute et de bien être
  • assure des soins adaptés et un accompagnement de la dépendance.

Capacité : la capacité d'accueil est de 120 lits répartis sur 2 sites: EHPAD site 1 d'une capacité de 85 lits (71 chambres individuelles et 7 chambres doubles)  et EHPAD site 2 d'une capacité de 35 lits (23 chambres individuelles et 6 chambres doubles).Les chambres sont spacieuses et équipées en oxygène et vide.

Un cadre de vie convivial et adapté favorise les échanges au rez-de-chaussée et le respect de la vie privée aux étages.

Les espaces collectifs présentent un cadre de vie agréable et facilitent les activités d'animation par leurs larges dimensions où les résidents peuvent circuler en toute sécurité avec fauteuils roulants et appareillages divers.

Le rez-de-chaussée de l'EHPAD 1 est le centre de vie, ouvrant sur la rue interne, il permet d'accéder facilement au salon de coiffure, à la laverie.

C'est aussi un lieu de rencontre lorsque les résidents se rendent vers la salle de restaurant ou vers le secteur médical de la structure.

Dans les étages, la circulation interne est facilitée par de larges couloirs munis de mains courantes et des salons d'intimité et de repos ; des repères colorimétriques par étage permettent l'orientation.

Pour un meilleur confort des résidents, le rez-de-chaussée, la salle de restaurant et les salons d'étages sont climatisés.

L'accès à l'extérieur est facilité par un parcours piétonnier menant au jardin d'enfants de la crèche ; en cas de marche hésitante ou de déplacement difficile, des bancs permettent de faire une pause avant de se rendre directement vers l'espace animation, ou les bureaux administratifs. Ceux qui se déplacent plus facilement, peuvent poursuivre leur promenade vers le parc de l'ancienne chapelle.

Le projet de vie s'articule autour de six axes :

 

  • respecter les droits et la liberté individuelle des résidents ;
  • préserver l'autonomie du résidant et assurer son bien être ;
  • garantir la sécurité ;
  • prévenir et traiter les problèmes de santé ;
  • accompagner les dépendances jusqu'à la fin de vie ;
  • maintenir une ouverture sur l'environnement pour que les résidents gardent un contact constant et réel avec la cité.

Le projet médical et de soins de l' EHPAD prend en compte la dimension éthique telle que nous l'avons abordée dans les objectifs généraux du Projet de Vie, pour proposer une prise en charge globale de la personne âgée.

Il est réalisé en équipe plurdisciplinaire et associe les médecins, les soigants, les paramédicaux. Il concerne les actions de prévention, de traitement des pathologies, la restauration ou le maintien de l'autonomie et enfin l'accompagnement en fin de vie. Il est personnalisé pour chaque résident et adapté à son état pathologique et à son évolutivité.

Il est mis en oeuvre, par une équipe de professionnels qui s'investit auprès de chaque résident pour l'aider à maintenir ses capacités restantes le plus longtemps possible, et après avoir informé et obtenu le consentement du résident et de sa famille.

Le projet d'animation : l'animation participe à part entière à l'approche globale pluridisciplinaire comme une démarche d'accompagnement centrée sur les souhaits de la personne, ses envies, ses demandes, ses intérêts.

Les activités proposés sont :

 

  • activités collectives, qu'elles soient de nature ludique, mnésique ou culturelle ;
  • échanges et ouverture de l'établissement vers l'extérieur ;
  • développement des relations inter-générationnelles.